La bombe climatique du permafrost, l’hypothèse Zimov et le Parc du Pléistocène

Indispensable, fascinant.

« Au bout du monde, au-delà du cercle polaire, deux scientifiques russes, Serguei Zimov et son fils Nikita, mènent une expérience unique : le Pleistocene Park. Ici, les Zimov restaurent l’ancien écosystème des steppes de Sibérie pour sauver la planète d’une catastrophe annoncée : la fonte du permafrost. Ce glacier souterrain contient des milliards de tonnes de carbone. En se libérant, ce dernier accélère le réchauffement climatique. Selon l’hypothèse révolutionnaire des Zimov une réintroduction des grands herbivores en Sibérie pourrait ralentir la dégradation du permafrost. »

Il y a aussi beaucoup d’analogies avec les projets Autistan.org et Autistan.Life (qui sont évidemment beaucoup plus « modestes », mais il y a un début à tout).
Et on comprend mieux la nécessité d’une plateforme de coordination des ONGs, ce qui est l’idée à la base de Defenders.Life.

Le Parc du Pléistocène sur Wikipédia :
– article en français : https://fr.wikipedia.org/wiki/Parc_du_Pl%C3%A9istoc%C3%A8ne
– article en anglais (beaucoup plus détaillé) : https://en.wikipedia.org/wiki/Pleistocene_Park

Commentaires fermés.